Les dorsaux, l’autre point fort du Pilates

Les dorsaux, l’autre point fort du Pilates

On pense souvent au renforcement du « centre » quand on parle de Pilates, mais la méthode ne se limite pas à cela, loin de là ! Si cette discipline active tous les grands groupes musculaires du corps, il en est un qui est souvent méconnu voire délaissé : le groupe des dorsaux.

Focus sur cette partie du corps qui, quand elle est à la fois étirée et souple, améliore notre posture et limite nos tensions dans les cervicales.

Epaules en place

Nos cervicales et nos épaules sont souvent des zones où se cristallisent les tensions musculaires dues au stress de la vie quotidienne. Cela se traduit par des épaules montées et/ou refermées, une nuque crispée, des mâchoires serrées. Dans ces conditions, impossible de faire appel à ses dorsaux, petits ou grands, indispensables dans la plupart des postures Pilates. Pourtant, utiliser la puissance que nous offrent les dorsaux nous facilite grandement les exercices et améliore notre respiration et notre posture. En effet, cela ouvre nos épaules et notre plexus solaire et étire notre cou. Comme toujours, on renforce d’un côté, on étire de l’autre.

Omoplates basses

Pour activer nos dorsaux, il faut d’abord placer ses omoplates en position neutre. Oui oui, on parle aussi de position neutre des omoplates quand elles sont coulissées vers le bas du dos et plates (et non pas proéminentes dans le dos comme des petites ailes). Cette action musculaire nous oblige à réouvrir les épaules en rotation externe et à nous redresser ; il suffit ensuite d’éloigner le plus possible les oreilles des épaules -dans la direction du ciel- et la ceinture scapulaire est en place ; les dorsaux peuvent fournir leur effort. C’est un travail intense où les sensations sont très présentes ; certains élèves s’inquiètent de ces « douleurs » et pensent mal travailler alors qu’ils sont en train de réallonger le haut de leur corps, colonne vertébrale comprise.

Cervicales étirées et protégées

On comprend donc que l’activation des dorsaux demande une grande technicité contrairement à celle des quadriceps, par exemple, qui sont plus faciles à contracter. Mais le bénéfice de bons dorsaux est énorme : en Pilates, l’association magique dorsaux/abdos vous fera faire des économies d’énergie et vos postures seront mieux placées ; dans la vie quotidienne, vos tensions cervicales s’amenuiseront et vous gagnerez parfois des centimètres en vous redressant.

Venez respirer sur un tapis de Pilates & conscience corporelle Nice

Pour les non-niçois, pensez aux cours réguliers en ligne et en direct, avec corrections personnalisées

Comment suivre un cours de Pilates & conscience corporelle en ligne ?