COURS DE PILATES MAT A NICE - 06 64 28 61 13 - Nice Les Musiciens / Nice Le Port
Pilates : comment limiter les crampes ?

Pilates : comment limiter les crampes ?

Lors d’une reprise d’entraînement, après une petite attaque virale ou, malheureusement, assez régulièrement pour certains pratiquants, difficile d’échapper à la crampe musculaire.

On peut néanmoins tenter de limiter ses désagréables apparitions.

Aïe, aïe, ouille !

Les crampes musculaires sont, avec les courbatures, les douleurs musculaires les plus fréquentes en sport.

Les crampes surviennent au cours de l’effort ou après celui-ci. Véritables vigies de la fatigue musculaire, elles apparaissent lors de la contraction du muscle : sous l’impulsion nerveuse, les fibres musculaires se rétractent et provoquent un rétrécissement du muscle de 30 à 50 %. Les crampes arrivent le plus souvent lors d’un effort prolongé car les réserves d’énergie s’épuisent et le relâchement du muscle ne se fait plus. Elles atteignent le plus souvent les membres inférieurs : cuisses, mollets, pieds, doigts de pied, …

Certains facteurs aggravent le déclenchement des crampes : l’âge, les effets secondaires de certains médicaments ou les problèmes circulatoires (qu’y faire ?!), le froid (bien se couvrir), la déshydratation (bien boire, mais pas n’importe quoi !), l’abus de café, de thé ou d’alcool (voir commentaire précédent), les mauvaises chaussures (changez !) un état infectieux (la grippe, c’est mortel), un état de stress (le cours de pilates est idéal pour se détendre).

3 axes de prévention

Côté nutrition, on peut faire la différence en mangeant des légumes verts et secs, consommer des céréales complètes, des amandes, du chocolat noir ou du miel pour faire le plein de magnésium, oligo-élément essentiel pour éviter les crampes. Les abricots secs et les bananes apportent du potassium qui réduit les troubles de motricité.

Côté hydratation, il est nécessaire de boire suffisamment avant l’effort ainsi que pendant la séance. Boire régulièrement des boissons énergétiques riches en sels minéraux ou des eaux riches en minéraux et bicarbonates après l’effort aide à limiter la survenue des crampes.

Côté équipement, les chaussettes de récupération ou les manchons de compression améliorent la circulation sanguine, préviennent les crampes et permettent de retrouver plus rapidement une bonne circulation veineuse (on ne les voit pas sous les leggings d’entraînement).

Réaction : action !

Si la crampe est quand même au rendez-vous, étirer le muscle douloureux en suivant les indications de votre professeur permettrait de le détendre ; boire un verre d’eau sucré ou mettre de la glace sur la contracture musculaire soulage la douleur, tout comme les roll on à base de plantes à appliquer immédiatement.

A bientôt sur un tapis de Pilates & conscience corporelle de Nice

Fermer le menu
×
×

Panier